De l’assise à la posture
C007
11 min
Techniques
Illustration Lakulīśa dans l’assise du lotus (temple de Tyāgarāja, Tiruvottiyur, Tamil Nadu)
Crédit photo P. Z. Pattabiraman. IFP / EFEO

De nos jours, toute séance de yoga comprend une série de postures variées. Pourtant, les anciennes sources indiennes du yoga ne décrivent que de simples assises. Comment et pourquoi est-on passé de l’assise à la posture ?

Utilisé aujourd’hui pour nommer tous les types de postures de yoga, le terme āsana n’a désigné pendant longtemps que les postures assises, adaptées au contrôle du souffle et à la méditation. L’apparition de postures autres que les assises est liée au développement du haṭhayoga. Discernable dès le XVe siècle, leur multiplication conduit, à partir du XVIIe siècle, à la composition de répertoires techniques décrivant plusieurs dizaines de postures. Dans le haṭhayoga, les postures ont pour but la bonne santé, le renforcement et l’allègement du corps. Cette vision renouvelle la conception héritée des traditions ascétiques qui voyaient dans le corps plutôt un obstacle à dépasser qu’un moyen de libération.

Seuls les membres sont autorisés à participer à la discussion.

Les commentaires sont soumis à modération avant d'être publiés.

Autres conférences

C009
23 min
Connaissance de soi
C008
16 min
Traditions indiennes
C007
11 min
Techniques